fbpx

Dans cet article, je partage avec toi quelques fantaisies de lettrage qui sont faciles à faire et ne prennent pas beaucoup de temps.

​Lorsque j’ai commencé mon premier bullet journal, ma mise en page était très simple. L’objectif était de faire efficace. Mais avec le temps et la pratique, j’ai laissé libre cours à ma créativité. De plus en plus, mon bullet devient aussi un support d’évasion. 

Pourquoi utiliser du lettrage dans son carnet ? 

Le simple fait de changer la police, la couleur ou la taille d’un titre peut modifier l’aspect de ton journal, et le rendre plus attractif. 

Le lettrage nécessite moins de technique que le « brushlettering » et contrairement à ce dernier, peut être réalisé sans matériel spécifique. 

Pour créer de superbes rubriques écrites à la main, il n’est pas nécessaire d’utiliser beaucoup de stylos et de papier à lettre.  Vous pouvez créer des titres à fort impact avec un seul stylo noir. 

Voici quelques fournitures de base à avoir sous la main :

Fineliners – ce sont des stylos dont la pointe est soit en fibre dure, soit en plastique. Ils existent dans une large gamme de couleurs. J’utilise les fineliners d’Edding ou les feutres polyvalents Twintone de Tombow. Certains sont à base d’encre indélébile (Staedtler Pigment Liners), indispensables si tu souhaites colorer par-dessus à l’aquarelle. 

Stylos à encre gel – ces stylos utilisent une encre dans laquelle le pigment est en suspension dans un gel à base d’eau . L’encre est épaisse et opaque et est donc plus vive que l’encre d’un stylo à bille classique. Attention : l’encre est lente à sécher !

Surligneurs – polyvalents, les surligneurs Tombow possèdent une pointe angulaire épaisse et une autre une fine et dure. qui ne sont pas aussi brillants que vos surligneurs standard.  

Gomme – cette petite gomme duo permet d’effacer le crayon bien sur mais également les quelques « bavures » d’encre. 

Dernière précision avant de se lancer : quand je prends le temps, je commence toujours par tracer mes titres au crayon. Je suppose qu’il t’est surement déjà arrivé de ne pas avoir assez de place pour arriver au bout d’un mot ! C’est agaçant… même si le fait de tenir un journal de bord aide à ne plus être perfectionniste  (pas en permanence en tout cas 🙂 et accepter ses « erreurs ». 

Ne crois pas que les jolis lettrages sont créés directement. Beaucoup utilisent le crayon en premier, alors n’aies pas honte d’utiliser le tien !

Lettres à petits motifs

Dessine ton titre au crayon en lettres majuscules. Prend un repère à l’aide de la réglure « dot », et ajoute un petit motif à chaque lettre (coeur, fleur, .)… Ecris ensuite avec un Fineliner (ou ton feutre favori) sans passer à travers les motifs. Ces derniers sont ensuite coloriés. L’utilisation d’un stylo à encre gel donnera un aspect brillant à tes motifs. 

lettrage-bullet-journal-motifs

lettrage-bullet-journal-motifs

Petits cercles et drapeaux

Cette présentation est idéale pour des mots courts. Et elle peut être de la taille que tu souhaites. Le plus simple est d’utiliser un pochoir pour tracez des cercles réguliers, toujours en prenant repère sur la réglure. Essaye de bien centrer les lettres à l’intérieur des cercles. Pour un rendu épuré laisse ton texte en noir et blanc. Au contraire, utilise de la couleur pour un effet dynamique. 

Tu peux remplacer les ronds par des petits drapeaux, toujours à l’aide de pochoirs.

lettrage-rond-drapeau

lettrage-rond-drapeau

Typographie

Imite une police de caractère « serif » en ajoutant une petite barre à la fin des traits d’une lettre écrite en capitale. 

Tu peux créer d’autres effets en traçant le contour des lettres avec une autre couleur, ou en épaississant certains traits.

Dans le même esprit, trace des lettres en capitales, puis vient doubler chaque trait descendant. Tu peux alors faire les traits ou des points en couleur à l’intérieur en faisant des dégradés. Les variantes sont infinies avec ce type de police. A toi d’imaginer ! 

lettrage-typographie

lettrage-typographie

Effet « fausse calligraphie » 

Commence par écrire ton mot en écriture manuscrite. Puis vient doubler chaque trait descendant  et enfin colorie l’intérieur. Si tu as des feutres assez épais il est inutile de revenir colorier l’intérieur. C’est plus rapide 🙂 

fausse-calligraphie-relief

fausse-calligraphie-relief

Mise en relief du lettrage

L’ombre portée est une technique qui donne l’illusion que l’écriture manuelle est en relief. Cela peut être appliqué à m’importe quel style d’écriture. Attention toutefois à ne pas trop cumuler les effets, au risque de rendre le texte peut lisible – et de passer beaucoup de temps ! 

L’idée est de doubler le tracer avec un feutre d’une autre couleur. La petite astuce consiste à imaginez une lampe, posée dans le coin supérieur gauche de ton bureau. Elle éclaire les lettres qui sont en relief. Les lignes dessinées sont donc l’ombre créée par la lampe. Cela demande un peu de pratique au début mais vient assez naturellement par la suite. 

J’aime bien utiliser une couleur dans le même ton ou un gris clair pour un effet fondu. 

Retrouve ces exemples dans la vidéo ci-dessous. 

J’espère que ces exemples te donne envie de les tester dans ton journal. Plus tu testeras ces quelques variantes, plus tu t’amélioreras, et en créeras certainement d’autres !

J’aimerais beaucoup voir tes lettrages sur Instagram ou Facebook. N’oublie pas d’ajouter le #dotandbullet pour que je puisse te retrouver et te citer dans mes stories.

 

 

 

Sur le même sujet

Comment créer un Vision Board dans ton bullet journal

Comment créer un Vision Board dans ton bullet journal

Encore un terme barbare ! Oui, désolée, c’est le terme consacré pour désigner un tableau de motivation, ou encore tableau de visualisation. Le Vision Board représente un objectif à atteindre par des images et des citations inspirantes. Pour être schématique, c’est ta...

Idées pour décorer ta Page de garde mensuelle

Idées pour décorer ta Page de garde mensuelle

Parce que le Bullet Journal est aussi un outil pour se faire plaisir, cet article contient des idées de page de garde mensuelles ludiques ! Tu peux télécharger les PDF, les imprimer (mettre format A5). Ensuite décalque-les dans ton Bujo ou colle-les tout simplement....

Ne rate pas les bons plans ! 

.

Envie d’apprendre ?

Programme « Bujot’In » : Commencer son bullet journal

Programme D.O.N.E ! Réussir ses projets

Shoppe les articles utilisés …

Pin It on Pinterest

Share This