fbpx

Pas toujours facile quant on veut atteindre des objectifs de garder sa motivation intacte. Lors de mes échanges dans mon groupe privé, beaucoup d’entre vous me confient : « j’ai commencé un projet, mais j’ai perdu la motivation », « je ne trouve plus ma motivation pour aller au bout», etc… Ça nous arrive à toutes (moi compris bien sûr !) . J’avais donc envie d’explorer ce sujet et voir quelles clés nous pouvons utiliser pour mener à bien nos projets. 

 

Garder sa motivation : de quoi parle-t-on ?

motivation-bullet-journal« La motivation est l’ensemble des facteurs déterminant l’action et le comportement d’un individu pour atteindre un objectif ou réaliser une activité ». C’est donc un ensemble d’émotions intérieures qui te poussent à agir pour réaliser toutes les choses que tu as envie. 

L’étymologie du mot « motivation » signifie « ce qui met en mouvement « . Il est également intéressant de noter aussi que la notion de « mouvement » se retrouve aussi dans le mot « émotion ». La motivation se résume donc à une impulsion pour se mettre en mouvement. D’une étincelle pour l’allumage en quelque sorte. 

Lorsque tu commences un projet (au sens large du terme), ta motivation est généralement très forte. Puis, bien souvent, elle s’amenuise au fil du temps, jusqu’à finir par s’éteindre. Et le manque de motivation s’accompagne souvent d’un « petit coup de mou » : pas envie, pas le moral, pas l’énergie…Plus de mise en mouvement. 

Ce dernier point est intéressant. Car si on a besoin de motivation pour démarrer un projet, on a également besoin de « combustible » pour continuer à avancer. C’est là qu’intervient la volonté, bien souvent assimiler à la motivation. Pour moi ces deux choses sont évidemment nécessaires, intimement liées, mais de nature un peu différentes. 

Je perçois la motivation comme faisant partie du registre émotionnel, alors que la volonté fait plus partie de l’entrainement mental, de la force de caractère. Et tant mieux parce qu’on pourra jouer sur les deux tableaux pour finalement rester en mouvement et aller au bout de son projet. 

Cinq clés pour rester motivé

Certes on ne peut pas être au top 365 jours par an ! Mais nous sommes responsables de notre vie et personne ne peut faire les choses à notre place. Il nous incombe donc de modifier notre comportement et accomplir ce qui nous tient à coeur. 

Se recentrer pour avancer

Dans notre quotidien, on court beaucoup, on devient multitâches, et malheureusement on s’éparpille. Perdant ainsi de vue notre motivation et brûler toute notre belle volonté. 

La première mesure à prendre et donc de se poser, de prendre le temps de se recentrer un peu. Il est important d’instaurer un tête à tête avec soi-même pour se poser les bonnes questions. « Quelles sont mes vraies priorités ? » « Quelles sont mes besoins » « Quelles difficultés je rencontre ? » 

Avoir une une vision claire de ce que tu veux obtenir dans ta vie, va t’aider à te reconnecter à tes « émotions » et donc ta motivation. Pour ça, je te conseille de faire l’exercice du « 10 Levels 10 Goals » et d’y revenir régulièrement. 

Donner du sens aux choses

Dans la même idée, pour retrouver sa motivation, il est important que chaque action ou projet ait un sens pour toi. Toute tâche, quelle qu’elle soit, a une raison d’être, un but à atteindre, un résultat à produire. Si ce n’est pas le cas, supprime-la directement de ta To Do List ! 

Mon outil favori pour cet exercice est la matrice d’Einsehower, qui permet d’évaluer l’importance de la tâche. 

Etablir des habitudes

On qualifie bien souvent les personnes qui vont au bout de leur projet de « disciplinées » ou de « volontaires ». La discipline est la faculté de s’astreindre à faire une tâche par le seul usage de sa volonté. Toute tes réussites dépendront en partie de ta volonté. 

Or la volonté est une ressource limitée. Un peu comme ton énergie physique. Il s’agit donc de la « muscler ». C’est là qu’interviennent les habitudes. Lorsqu’on prend l’habitude de faire une chose chaque jour à la même heure, elle devient une habitude et nous le faisons sans même y penser, sans faire usage de votre volonté, ou d’une quelconque motivation.

Pour prendre une habitude, trouves un déclencheur (signal, contexte particulier, moment de la journée…). Par exemple, j’ai pris l’habitude de faire ma séance de Yoga ou Pilates à 11 heures ou 18 heures, en fonction de mon planning. Le signal est donné par une petite musique Zen programmée. 

Attention : il faut que cette habitude te corresponde pour pouvoir la mettre en place. J’avais essayé la routine prônée par Hal Elrod dans « Miracle morning », mais n’étant absolument pas du matin, cela s’est avéré très inefficace pour moi. Je ne me lève pas tôt, mais je me couche tard 😉 

Visualiser ses avancées et se féliciter

Savoir si nous nous approchons du but, est essentiel pour rester motivé. Chaque étape atteinte doit être source d’une petite récompense. Je te recommande de lire « comment définir des objectifs SMART » pour établir les étapes de ton projet. 

La technique de la récompense programme le mental sur le plaisir plutôt que sur l’ampleur du projet. Cela t’aide à rester focalisée. Evidement l’utilisation d’un tracker dans ton bulletjournal est une excellente façon de te motiver. 

Mettre en place un rituel d’auto-coatching

On peut parler aussi de routine. Mais comme ce mot est souvent perçu comme synonyme d’ennui ou de contrainte, je lui préfère le mot « rituel ». 

Tu l’auras compris, chère bujoteuse, il va s’agir de prendre un rendez-vous avec toi pour mettre en application les quatre points précédents dans ton bullet journal. Formaliser par écrit tes besoins, objectifs, tâches à faire, suivre les progrès accomplis, renforce ta volonté et maintient ta connexion avec ta motivation. 

 

Que ce soit pour améliorer ta qualité de vie, ton quotidien, ou ton bien être, il est nécessaire d’adapter ses comportements et d’agir. Cela peut te sembler parfois une montagne à gravir, mais avec quelques clés, tu vas réussir à entretenir ton énergie pour accomplir tes projets. 

Quelles sont tes astuces pour garder ta motivation ? Tu veux bien les partager avec nous en commentaire ? 

Au plaisir de lire tes commentaires et de répondre à tes questions fleur dotandbullet

Sur le même sujet …

Comment créer un Vision Board dans ton bullet journal

Comment créer un Vision Board dans ton bullet journal

Encore un terme barbare ! Oui, désolée, c’est le terme consacré pour désigner un tableau de motivation, ou encore tableau de visualisation. Le Vision Board représente un objectif à atteindre par des images et des citations inspirantes. Pour être schématique, c’est ta...

Bullet journal et développement personnel

Bullet journal et développement personnel

Il y a quelques semaines, je suis allée à la rencontre de deux femmes pour réfléchir à des synergies entre nos activités. L’une est art thérapeute, l’autre thérapeute clinique. Nous avons beaucoup échangé autour du Bullet Journal comme outil de développement...

Level 10 life dans ton bullet journal

Level 10 life dans ton bullet journal

Nous aspirons tous à vivre pleinement notre vie. Dans son livre " Miracle Morning ", Hal Elrod explique un concept qu’il appelle " le succès au niveau 10 ". J’ai lu ce livre, il y a un an, adopté quelques concepts (comme la routine du matin) mais je n’avais pas encore...

Envie d’apprendre ?

Programme « Bujot’In » : Commencer son bullet journal

Programme D.O.N.E ! Réussir ses projets

Shoppe les articles utilisés …

Promo !

Ne rate pas les bons plans ! 

.

Pin It on Pinterest