Tu as aussi vu sur Pinterest, Instagram et des blogs, de très belles illustrations et modèles de Bullet Journal. Et tu te demandes si le Bullet journal est vraiment fait pour toi. Avant de te lancer dans la rédaction de ton carnet, prend le temps de comprendre en quoi consiste un Bullet journal en lisant l’article qu’est-ce qu’un Bullet

Maintenant, voici quelques questions à te poser et pistes à suivre pour poser les bases de ton Bujo, ou passer définitivement ton chemin, en toute quiétude.

Comment gères-tu tes tâches au quotidien?

Est-ce que tu as des notes collées un peu partout, des petits papiers griffonnés en vrac ?

Des « To Do Lists » à moitié barrées, sans savoir exactement ce qui a été fait?

T’arrive t-il d’avoir une idée (géniale :-)), rien pour la noter et passer des heures ensuite à essayer de la retrouver?

La réponse est probablement oui. Le Bullet journal, qui est par définition un recueil de « To Do list » peut t’aider à centraliser toutes ces informations. Mais également à en assurer le suivi au cours du temps.

Comment géres-tu ton emploi du temps?

Avant de te lancer à corps perdu dans le BuJo, il faut se connaitre un minimum. Si tu ne touche jamais un stylo, es allergique au papier et ne jures que par ton ordi et/ou smartphone, la mise place d’un bullet journal peut s’avérer difficile (mais salvatrice aussi !).

Si tu as l’habitude d’avoir un agenda papier, le pas sera rapidement franchi. Es-tu d’abord satisfait de ton agenda actuel? Qu’est-ce qui te manque pour mieux t’organiser? Pour beaucoup de personnes que j’ai accompagnées dans mes ateliers , ce qui revient très souvent est

  • le manque de place pour noter des « To Do list »
  • le manque de place pour noter ses idées
  • avoir une vision trop segmentée de son emploi du temps
  • des pages inutiles, car pas adaptées à son activité
  • l’agenda n’est pas toujours joli et/ou à leur goût

Note que l’utilisation de systèmes numériques n’est pas incompatible avec un Bullet journal. Pour des professionnels ayant beaucoup de rendez-vous dans une journée, ou planifiés longtemps à l’avance, il peut être difficile de tout gérer de façon manuscrite. J’ai ainsi des personnes qui continuent à gérer leur agenda professionnel de façon numérique, sur une plage horaire précise, mais se servent du BuJo pour leur « To Do List » privée et leurs idées.

Quel est ton mode dorganisation pour tes projets ?

Qu’il s’agisse de projets professionnels ou personnels, d’objectifs à long ou court terme, comment tu en assures le suivi ?

As-tu l’habitude de faire un point dans ta semaine – ou ton mois- sur tes activités et/ou tes projets?

Prends-tu le temps de suivre tes progrès sur une activité / habitude que tu mets en place?

Si oui, le Bullet Journal va te permettre de poser objectivement les résultats de tes réflexions, de les tracer. Il est plus facile ainsi de constater ses progrès ou de faire le tri dans ses nombreuses activités. Ton BuJo devient ainsi ta source d’inspiration avec les « collections » de choses importantes pour toi et/ou ton coach avec les « Trackers » pour suivre tes objectifs et progrès.

L’écrit permet une prise de recul : on s’observe, on s’écoute. Il permet de structurer sa pensée, d’organiser ses idées et d’être objectif face à ses réalisations.

Dans le cas contraire, le BuJo peut t’aider à devenir constant et à garder le gap pour tes projets. Plannifier régulièrement un rendez-vous avec soi-même pour faire le point est l’une des choses les plus bénéfiques. Dans son livre « 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent », Stephen Covey explique l’intêret d’organiser sa semaine et d’y consacrer temps de façon récurrente.

Essaye juste dans un premier temps, d’utiliser un carnet et faire un graphique de suivi (« tracker » en langage BuJo) de ce que tu veux mettre en place.

Que peut tapporter un Bullet Journal ?

Si tu es dans un des ces cas – ou une autre raison, que je découvrirais avec plaisir si tu la livres en commentaire de cet article, le Bullet journal peut t’apporter la solution. Cependant il faut savoir dès le départ à quoi va te servir to BuJo pour le construire:

  • gérer des to do lists professionnelles et/ou privées?
  • être ton agenda pour gérer tes rendez-vous professionnels et/ou privés?
  • te servir de source d’inspiration pour tes loisirs (films, livres, sorties,…)?
  • être un journal intime?
  • ou une combinaison de plusieurs de ces éléments.

Tu pourras alors créer ton Bujo en fonction de tes besoins étant donné que cet outil est complètement personnalisable. Comme il correspond à tes besoins tu vas forcément t’en servir.

Bien évidemment, ton journal va évoluer avec ta vie. C’est tout son intérêt. Tu pourras ajouter ou enlever des éléments au fur et à mesure.

Derniers conseils avant de te lancer

Si tu n’es pas encore certain d’avoir une réponse claire à ces questions, je te suggère le télécharger le logigramme « Poser les bases de son BuJo » pour t’aider à découvrir ce qui te correspondrait le mieux.

Et je t’enlève tout de suite le complexe « je sais pas dessinner – j’écris pas bien »: file voir le site de Ryder Caroll et tu verras que la base du BuJo c’est juste des listes! Si tu veux avoir de jolis visuels, beaucoup de marques, comme TOGA, proposent des kits avec des pochoirs, stickers et autres outils ludiques.

Maintenant que tu es décidé à faire ton Bullet journal, télécharge mon guide pour créer en 10 étapes ton premier Bullet Journal !

Les Ateliers du Moment